C’est la saison des tomates confites

C’est la pleine saison des tomates. J’en ai profité pour engranger pour l’hiver . Voici la recette des tomates confites que vous pourrez utiliser dans des salades de chèvre chaud, avec des pâtes et des olives noires ou telles quelles, à l’apéritif.

N’oubliez pas d’utiliser l’huile de conservation pour préparer des pâtes ou des soupes.

Pour 2 bocaux de 375 g, il vous faut :1 DSC02767

2kg de tomates Roma ou allongées,3 gousses d’ail,1 petit bouquet de thym, 2 branches de romarin, 2c à s. de sucre en poudre, sel, huile d’olive.

1 – préchauffer le four à 120° (th.4). Couper les tomates en 2. Les déposer dans une passoire et saupoudrer de sel. Laisser reposer pendant 30 minutes.

2 – effeuiller la moitié du thym. Peler les gousses d’ail et les émincer en lamelles.

3 – tapisser une ou deux plaques de pâtisserie de papier sulfurisé. Huiler légèrement le papier et déposer les tomates, face coupée contre le papier, sans les faire se chevaucher.

4 – arroser d’huile d’olive, parsemer de thym effeuillé et de sucre. Répartir l’ail et enfourner pour 3 heures de cuisson, en retournant les tomates au bout d’une heure. Laisser ensuite refroidir complètement à l’air libre.

2 DSC027685 – Répartir les tomates ainsi que l’ail dans les bocaux stérilisés. Ajouter le thym en branche restant ainsi que le romarin, couvrir d’huile d’olive et fermer hermétiquement.

3 DSC02787Vous pouvez conserver les tomates confites jusqu’à 6 mois, à l’abri de la lumière.

Recette extraite de Tout est bon dans la tomate Joyce Briand Ed. Rue de l’échiquier

Tarte Tatin à la Betterave

Si comme moi, vous aimez la betterave rouge,vous pouvez réaliser cette recette de Mimi Thorisson que j’ai testée.

C’est délicieux chaud mais en entrée froide aussi avec un peu de fromage frais mousseux comme  » Madame Loïc » sur le dessus.

Pour 4 à 6 personnes :

Préchauffez le four à 180°. Coupez 900 g de betteraves cuites et pelées en quartiers, pelez et émincez 1 gros oignon rouge. Dans une grande poêle, faites chauffez 2 c à soupe de cassonade. Dès qu’elle commence à fondre, ajoutez 40 g de beurre et remuez.

Ajoutez les betteraves et l’oignon, faites revenir sur feu moyen 10 à 12 mn, jusqu’à ce qu’ils commencent à caraméliser.

Versez 4 c à soupe de vinaigre balsamique, laissez réduire 2 mn jusqu’à ce que la sauce soit épaisse et brillante. Réservez.

Beurrez un moule à gâteau rond, posez le mélange betterave-oignon et sa sauce sur le fond. Recouvrez d’un disque de pâte brisée, rentrez les bords à l’intérieur du moule, piquez à la fourchette.

Enfournez pour 25 à 30 mn, jusqu’à ce que la croute doit dorée. Laissez refroidir 10 mn avant de démouler délicatement.

Servez tiède, avec une cuillerée de crème fraîche par personne et du persil ciselé.

Pour ma part, j’ai utilisé un moule en silicone carré et une pâte feuilletée.(photo)

 

Le fruit à pain pour des frites originales

Lors de notre séjour à Marie Galante, nous nous sommes amusés à faire des frites de fruit à pain.

L’arbre à pain est un arbre magnifique qui produit de belles boules vertes. Les antillais utilisaient ce légume original et courant sur les îles. Un peu la pomme de terre des Antilles.

L’arbre à pain porte aussi une germe entre les fruits qui s’appelle « totote ». On a coutume de le prépare en beignets.

Il faut un peu de force pour éplucher la boule. Cela colle aux doigts !

Ensuite, il faut couper en frites.

Faire tremper les frites dans de l’eau tiède fortement salée.

 

 

 

Bien égoutter et les sécher avant de les plonger dans l’huile bien chaude.